Horaires :

Lun : 14h - 20h

Mar : 9h - 20h

Mer : 9h - 12h30

Jeu : 9h - 17h (itinérance uniquement)

Ven : 9h - 17h

Sam : 9h - 12h30

Informations pratiques :

Adresse : Maison de Santé de Chabanais - 4 Chemin des Bouvières - 16150 Chabanais

Email : virginie.goursaud.psy@gmail.fr

Téléphone : 06 67 92 38 64

Connais-toi

 

toi-même

 

Socrate

Tarifs :

- Gratuit pour le premier rendez-vous psychologique

- 45 euros la consultation psychologique

- 60 euros la séance d'hypnose

- 75 euros la séance d'hypnose Arrêt tabac

VOUS AVEZ DIT "PSY" ?

Il est difficile aujourd’hui pour un public non averti

de s’y retrouver dans la jungle des différents « psys »,

et facile de généraliser le métier et de mélanger les spécificités de chacun.

 

Voici un petit tour d’horizon pour y voir plus clair dans chaque pratique :

Le psychologue

Le psychologue est un professionnel qui a suivi des études de psychologie dans une Université pendant cinq ans, et a obtenu le dernier examen valant diplôme (autrefois DESS, aujourd’hui appelé Master 2). 


La formation en psychologie est centrée sur l’étude scientifique de la psychologie humaine dans ses différentes facettes : clinique, sociale, neurologique, cognitive, développementale…

 

Le cursus de formation inclut des stages et il peut évaluer les capacités intellectuelles et les traits de personnalités des personnes grâce à des tests psychométriques. 
Beaucoup de psychologues complètent leur cursus de formation par une thérapie spécifique (psychanalyse, TCC, hypnose, EMDR, PNL, thérapie brèves, familiales etc.).


Le psychologue doit s’inscrire au registre ADELI, c’est-à-dire s’enregistrer auprès du répertoire des psychologues de l’ARS (Agence Régionale de Santé) qui lui délivrera un numéro d’identification. 

Le psychiatre

Le psychiatre est le seul « psy » qui est médecin. Un médecin spécialisé en psychiatrie, psychopathologie et en psychopharmacologie. 


Comme il est médecin, les séances sont en partie ou entièrement remboursées par la sécurité sociale et il peut prescrire des médicaments, des examens (prise de sang) ou des arrêts de travail. Ce n’est pas le cas des autres psys.


Comme les psychologues, beaucoup de psychiatres se spécialisent dans différentes approches thérapeutiques.


Le pédopsychiatre est un psychiatre spécialisé dans la prise en charge des enfants et adolescents.

Le psychanalyste

Le psychanalyste a une formation spécifique dans une école privée de psychanalyse, souvent de plusieurs années.

 

La psychanalyse peut durer de nombreuses années pour comprendre dans les méandres de l’inconscient notre histoire de vie.

 

Certains psychanalystes sont aussi psychologue, psychiatre ou psychothérapeute.

Le psychothérapeute

Le psychothérapeute est une personne qui pratique la psychothérapie. Il a suivi une formation dans une thérapie particulière dispensant d’un certificat.
Il n’est ni psychologue car il n’a pas suivi d’études de psychologie, et ni médecin car il n’a pas suivi de formation en médecine.


Avant 2004, il n’y avait pas de loi pour protéger le titre de psychothérapeute, et n’importe qui pouvait s’auto-proclamer psychothérapeute. Aujourd’hui c’est une profession dont l’usage du titre est règlementé, il faut pouvoir justifier de ses qualifications pour être déclaré psychothérapeute.


Les psychologues et psychiatres peuvent le demander de droit. Les autres doivent suivre des formations complémentaires et des stages. 


Certains professionnels exercent la psychothérapie en utilisant un titre non-réglementé (psychopraticien, gestalt-thérapeute, coach, conseiller en développement personnel, etc.). L’usage de ces titres n’est en général pas soumis à examen et le simple fait d’attester de sa présence à la formation donne accès aux certificats.

 

Certains de ces titres sont pourvus malgré tout d’une reconnaissance institutionnelle ou associative pour défendre leur existence.

Le psychomotricien

Le psychomotricien est un professionnel de santé faisant partie de la catégorie des métiers de soins. Après avoir réussi un concours, il a fait une formation en 3 ans après le bac à la suite duquel il a obtenu un diplôme d’État de Psychomotricien.

 

C’est aussi, à titre indépendant, une profession règlementée, et il ne peut exercer que sur prescription médicale. 


Un psychomotricien est le spécialiste des troubles du développement psychomoteur (de la motricité, des mouvements).

Il peut intervenir auprès d’enfants ou d’adultes qui présentent des difficultés d’adaptation ou de comportement, des handicaps de façon permanente ou temporaire.